Finistère

Par défaut

Ce soir il pleut sur le Finistère.
Le gris venait de l’ouest à Pen-Hir.
A grand coups de pinceau chargé
l’aquarelle grise nous a noyées.

Et puis, chez toi, la nuit devant, le tranquille murmure du poêle
et le tic tic tic régulier de la pendule, bonheur de la vie dedans.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s