Aujourd’hui # 43

Par défaut

Aujourd’hui tempête. Comme hier et avant-hier et encore avant. Aujourd’hui trombes d’eau grises et raffales. Avec 2 f.
Aujourd’hui hier, 150 à Ouessant, 150 à Camaret, 137 à la pointe du Raz, 111 à Penmarch. Aujourd’hui le littoral recule, les vagues monstrent, tout vole en éclats, ça mousse, ça vente, ça décoiffe. Aujourd’hui ça hurle dans les coursives, ça claque sur le toit, ça cingle les vitres. Ca houle au large, ça assaille les balises, ça bouffe le béton, ça furie aussi. Aujourd’hui les touristes, la télé, les images en boucle, le pas-vrai du soit-disant juste. Aujourd’hui je ne dors pas.
Ca rentre dans les interstices, ça pénètre, ça envahit, ça remue, ça lave, ça remet les idées en place, c’est grand et beau. Aujourd’hui tempête, et puis. Là-bas, le feu du Portzic, régulier, dans la nuit, rouge, aujourd’hui.

Une réponse "

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s