Un thé au Conquet

Par défaut

Un thé

[pour S.]

dormi dormi dormi et puis

éclaircie du ciel qui bleu puis brume
au loin Ouessant île des femmes

flotte la mémoire
contient  le désir

aux rias de sables blonds
soleil et vent du large
nouent un fil rouge un fil violet

à la passerelle la mer a monté
le Conquet s’alanguit sur sa falaise

parquet ancien abri cosy
la nuit qui tombe

et puis du thé
Fleur Bleue La Grande Vinotière

en face de moi tu dessines
des poissons au crayon gris
dans ton petit carnet

perles oranges à ton poignet
étoiles lumières de fêtes encore
les sorcières se fondent dans le décor

Une réponse "

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s