Ciel couvert

Par défaut

Il y a maintenant plusieurs saisons
Entre toi et moi
J’avais confié au vent
Les longues phrases des lunes lascives
Aussi blanches que les nuits
De toi à moi
Mais les mots me reviennent
Dans l’écho des brouillards
Lorsque le ciel s’absente

[Hélène Dassavray, C’est gentil d’être passé]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s