Traversée

Par défaut

La route bleue, c’est le livre par lequel j’ai découvert Kenneth White, en 1994 si je me souviens bien. Je le relis, presque 20 ans après, parce qu’au hasard des rayons d’une librairie, la nouvelle édition. Je relis ma vieille édition, couverture jaune, Grasset 1983, piquetée d’un peu de champignons papivore…

C’est un sentiment traversant. Etre traversée. Se sentir traversée.

route bleue

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s