Compatible.

Par défaut

Nous sommes des fleurs mais il y a la mer

Parfois bien sûr
ça nous rattrape
le sommeil ne vient plus
un coup c’est toi un coup c’est moi
qui tourne indéfiniment dans le lit
jusqu’à ce que la peur disparaisse
mais lorsqu’elle disparaît nous sommes
à nouveau compatibles avec ce monde
le soleil se lève c’est le matin
nous nous redressons
et tu attaches tes cheveux
avec un goût d’orange dans la bouche.

(Thomas Vinau, Fuyard Debout)

Pour découvrir Thomas Vinau : http://etc-iste.blogspot.fr/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s