"Nous lavons nos bols dans cette eau" (extrait)

Par défaut
« Les quelque 1,5 milliard de kilomètres cubes d’eau sur la terre sont divisés par la photosynthèse puis reconstitués par la respiration une fois tous les deux millions d’années environ. »

Un jour sur la côte déchiquetée du Pacifique Nord, trempé par la brume cinglante, rafales de pluie en cascade, étangs miroirs de la montagne, gadoue des champs de neige, rivières qui charrient les sédiments rocheux, chutes d’eau qui emplissent les oreilles, flocons qui tombent en spirale sur les crêtes, rivières rapides et caillouteuses, glaciers friables à l’approche de la mer, glaciers haut perchés, mares boueuses près du rivage, icebergs, cours d’eau qui partent en boucle sur l’estran, embruns au goût de saumure, pluie douce et lointaine qui pend d’un nuage,
des otaries paressent sous la surface de la mer –

Nous lavons nos bols dans cette eau
Elle a la saveur de la rosée d’ambroisie –

Gary Snyder

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s